lundi 3 février 2014

aux lundis difficiles, nouveau blouson... tenue du jour quoi!


 Bonjour à tous et à toutes!
J'espère que votre week-end a été fantastique... Le mien a été très très ensommeillée après ma perfusion de drogue de 3 heures du jeudi aprem. Je n'ai fait que dormir avec une migraine horrible sans avoir l'impression que mon sommeil soit réparateur. Cela peut se voir sur les photos, j'ai trois kilos de cernes sous chaque oeil (si, si, j'ai enlevé les pires photos évidemment...). Dans ce cas, je n'ai trouvé aucune solution make-up efficace. A mon âge, je crois qu'il y a certaines choses sur lesquelles on ne peut plus rien, faut savoir laisser couler et apprendre à vivre avec son image vieillissante non? Sinon, c'est invivable pour soi et pour les autres. J'ai lu je ne sais plus où que Charlotte Gainsbourg qui a mon âge, était tenté par la chirurgie esthétique. C'est drôle, vu comment sa mère a vieilli sans, on pourrait croire que cet exemple la rassure et que ce soit peut-être une valeur familiale... En fait, vieillir fait appel à nos peurs les plus enfouis, viscérales et ancestrales puisqu'il dévoile notre rapport à la mort. C'est pour cela qu'il me semble illégitime de juger le rapport de chacune avec ses rides, d'autant plus chez celles pour qui leur aspect est leur gagne-pain. De toute façon, je ne suis pas tellement du style à juger...
Bref, chacun résout ses problèmes existentiels comme il veut (peut), et pour ma sale gueule du jour, j'ai choisi un nouveau blouson traf chez Zara (ouais la section des djeun's quoi!) et un rouge mat de YSL.
J'apprécie vraiment son imprimé et l'imprimé est l'ami des jours de petite mine, non? Et le rouge à lèvres, l'ami des femmes, toujours, le rouge surtout. Rappelez-vous mon injonction les filles: trouvez votre rouge! (oh l'autre! ben ouais je dis ce qui me plaît ici, nananananère!).
Passez une bonne journée les jeunes, les moins jeunes, les carrément vieilles, les bébés, les êtres humains périssables (attention peut-être pas définitivement, il paraîtrait que l'immortalité va être à notre portée dans quelques décennies!). Et vous, vos rides, vous en faites quoi? Vous les cachez, vous les soignez, vous les battez, vous vous en fichez, vous y pensez sans arrêt ou jamais?





J'ai d'autres nouveautés qui arrivent et qu'il me tarde de vous montrer, y compris en matière de produits de beauté. Mais je suis très occupée en ce moment par du "crayonnage". Je vous en reparle car je vais bientôt vous enjoindre de crayonner ;-)
Enregistrer un commentaire