samedi 31 décembre 2011

Mimosa et Rose cachée...

Je reviens sur les vernis Chanel... oui troisième coup de coeur de l'année (2011 c'est ça? hips!): le "rose cachée"! Je farfouillais sur le blog de "Front Row beauty" et là, bim, je le vois, je le veux. Superbe! Juste... subtil, élégant, raffiné, qui n'en fait pas trop mais le fait quand même.



Et puis un bémol qui s'explique certainement par mon grand âge. Le "mimosa". Superbe le jaune (en référence aux bronzés évidemment...)! Mais... ok, sur le blog avec un top jaune, très photogénique. Dans la vraie vie (la mienne), no way! (nan, je dis jamais "no way" dans ma vraie vie et si quelqu'un le dit devant moi et n'est pas d'origine purement anglo-saxonne, je tape...). Bref, entre 16 et 20 ans, pour un look de printemps rafraîchissant et une pub h(b)ollywood chewing-gum, pourquoi pas?

vendredi 30 décembre 2011

Pierres précieuses Chanel!




Cela faisait longtemps que je ne vous avez pas rabattu les oreilles avec mon amour pour les vernis à ongles Chanel. Et seulement eux! Fidèle en vernis oui! C'est pour toujours les vernis Chanel et moi. Aucune autre marque ne leur arrive à la cheville en ce qui concerne la tenue, la facilité d'application, la beauté, la subtilité et la finesse des couleurs. Mes deux derniers coups de coeurs: le "quartz" et le "rouge carat". Les deux en édition limitée me semble-t-il (pour le "rouge carat", c'est certain, pour le "quartz", je suis moins certaine). Ils sont sublimes avec une nette préférence pour le "quartz". Wow! Ne pas se fier au flacon, il est plus clair à l'application. Les quelques photos sont extraites de blogs car je les trouvais plus fidèles à toutes les photos que je pouvais prendre moi-même... Comme quoi, je ne maîtrise pas la couleur en matière de photo, ni la lumière...
Les photos du vernis et du gloss "rouge carat" valent le détour ici!

dimanche 21 août 2011

lèche vitrines Zara automne 2011

j'ai acheté celle-ci et je ne le regrette pas. Beaucoup plus belle que sur la photo, coupe impeccable, couleur superbe, très agréable à porter


la bonne coupe, la bonne couleur, le style de pantalon qui fait une jolie silhouette à tout le monde surtout porter avec des talons

ah, cette couleur, j'adore! et en plus elle est en soie

que dire! les escarpins, c'est un truc de filles qui ne s'explique pas. Quand on aime, ça vire à l'obsession. Et quand en plus ils brillent...

un petit air canaille que j'adorerais porter!

chemise en soie dans une couleur flatteuse pour les peaux mates (mon cas), fluide, féminine mais le prix!!!! 70 euros!!!

ensemble superbe pour moi qui pourtant ai horreur du doré


Une fois n'est pas coutume, parlons fringues, sapes, nippes etc.  Une petite sélection de nouveautés Zara sur lesquelles je craque mais que je ne ferai que regarder (budget serré serré en ce moment).
Les prix des vêtements ont subi une nette inflation ces derniers temps ne trouvez vous pas. C'est du délire! Surtout Zara et H&M. Ils fabriquent leurs fringues avec du pétrole ou quoi?????

vendredi 12 août 2011

mes plaids au crochet


deux plaids pour ma fille

mon projet en cours



Je l'ai déjà évoqué, j'adore le crochet et le tricot même si je suis débutante. Je confectionnais déjà des couvertures à mes poupées et ours en peluche enfant, initiée aux bases du crochet et du tricot par ma grand-mère maternelle. Le tricot est redevenu très tendance il y a quelques années comme vous avez pu tous le constater. Et c'est tant mieux! Car derrière cet engouement se cache des raisons plus profondes à ce retour. Le refuge réconfortant des valeurs passées, le rattachement à une culture et une histoire familiales et même nationales (les techniques diffèrent selon les pays), le rejet de l'uniformité et du prêt à consommer, plutôt du "sitôt acheté, sitôt périmé et remplaçable", bref un rejet des fondements de la société de consommation... qui, ne nous faisons pas d'illusions, passe par cette même société de consommation puisque c'est elle-même qui lance la tendance! Ce nouvel engouement a de plus créé d'autres façons de se réunir et de partager. Bon, je gonfle tous les lecteurs potentiels avec mes analyses à deux balles alors passons au concret!
Aujourd'hui, comme le titre l'annonce, je vais vous parler de ma passion pour les plaids. Au crochet. Car jusqu'à présent, je n'ai fait que des plaids au crochet et je n'ai employé qu'une seule technique, celle des carrés "old america". Soit en en faisant plusieurs de petites tailles et en les assemblant, soit en en agrandissant un. Je ne m'en lasse guère mais après avoir achevé celui sur fond blanc, je pense tout de même que je vais passer à d'autres carrés comme le modèle dont je vous donne le schéma.

J'ai acheté tout un tas de livres concernant le crochet et le tricot et beaucoup ne présente que peu de modèles attrayants alors je vous donnerai régulièrement leur méthode de confection, un peu de solidarité...
Je vous présenterai d'ailleurs dans un prochain article tous les livres que je possède afin de vous renseigner sur leur valeur, histoire de vous éviter des déceptions!
A venir également: couvertures au tricot, vêtements pour enfants au tricot et crochet et doudous au crochet!

dimanche 7 août 2011

la ruée vers l'or


Nul besoin de lire la presse féminine ou de s'intéresser à la mode pour constater le retour depuis cet été des vêtements dorés, argentés ou en fils métallisés. Et la tendance n'est pas terminée vu les nouvelles collections que nous proposent toutes les enseignes. Je n'ai jamais aimé ça! Pas à mon goût et surtout, je ne vois pas du tout du tout comment l'assortir. Le soir, je veux bien le noir avec fils métallisés, ça ok. Mais en journée: ????? Jamais je n'oserais aller bosser avec un top argent ou or. Je ne tondrai pas ma pelouse avec non plus (oui, je sais, maintenant que j'ai un jardin, je vais la ramener un max avec!). Pourtant j'ai trouvé une silhouette sur laquelle j'ai bien craqué à ma plus grande surprise, issue du défilé Chanel collection printemps-été 2011. Là, je trouve le mariage parfait et j'ai même cherché à le reproduire pour une occasion où je devais être habillée. Ce qui est une première! Et bien, après avoir cherché tout l'été, je n'ai réussi à mettre la main sur aucun des équivalents présentés par le magazine Modes et Travaux, soient la jupe zara et le top C&A (je ne suis plus très sûre, mais de toute façon, j'ai fait toutes les enseignes, en vain!). Un top doré n'est pas trop difficile à trouver (il est même plutôt difficile de trouver autre chose) mais la jupe! Si une âme charitable blabla... vous m'avez compris!

mercredi 3 août 2011

mon trou du cul du monde!



un lapin se cache sur cette photo...


J'ai emménagé avec ma fille en plein Livradois-Forez il y a 15 jours! Je suis dingue de ce coin là et je vis enfin dans un coin complètement paumé. Je ne vous dis même pas le loyer que je paye pour 100m2 de maison (non compris: buanderie, garage et cave) avec 600m2 de jardin, c'est un coin paumé alors forcément... comparé aux prix parisiens! Je n'ai pas encore eu le temps de faire toutes les ballades qu'offre la région mais ça ne saurait tarder. Je me ferai un plaisir de vous conseiller les plus belles. En attendant, je continue de défaire les cartons (quoi, au bout de 15 jours normal non?), de mettre les rideaux et d'acheter divers jouets pas franchement esthétique à ma fille pour décorer le jardin!

lundi 4 juillet 2011

modes et TRAVAUX








J'ai feuilleté il y a quelque temps et par hasard la revue "Modes et travaux" et depuis je suis accro! Ces photos sont issues du premier que j'ai acheté, le numéro du mois de mai et j'ai adoré. Vive la récup, le principe me séduit depuis toujours puisque je me suis souvent, étudiante, meublée avec ce que je trouvais dans la rue. Soit dit en passant, c'est dingue ce que les gens jettent. Je pense que le paradis de la récup sont des arrondissements comme le 16ème... ou Neuilly au hasard!
Ces photos m'ont donné envie de me remettre au crochet et depuis je n'arrête pas. Au moins trois travaux en cours! Pour avoir une satisfaction rapide, je fais des vêtements à la poupée corolle de ma fille...
Je vous montrerai tout ça bientôt!

dimanche 3 juillet 2011

claja, le retour!

Me revoilà après de longs mois d'absence. Absence dûe au peu de temps que m'a laissé mon nouveau rôle de maman, la maladie et les déménagements!
Je ne vis plus aujourd'hui à Paris mais en Auvergne et je suis encore une fois dans les cartons pour aller m'installer la semaine prochaine dans une maison de 100m2 avec 300m2 de jardin pour... 500 euros par mois. Oui parisiennes, parisiens, vous m'avez bien lu! Je suis aux anges. Ma fille va respirer un bon air pur, gambader dans le jardin, manger des produits de la ferme et grandir au plus proche de la nature. Pour ma part, cela a toujours été mon rêve et je viens de le réaliser.
Alors oui, en ce qui concerne la mode, tout se fait à Paris. Mais la mode n'a toujours été pour moi qu'un divertissement certes plaisant mais pas vraiment essentiel. Je n'ai d'ailleurs jamais vraiment aimé la "mode" car je ne suis pas vraiment du style à suivre les tendances. Je vous l'avoue, je n'aime pas le monde et la société dans laquelle nous vivons. Je ne suis jamais arrivée à en suivre les codes et les règles. Quelque chose en moi n'y a toujours vu qu'une manipulation orchestrée par ceux qui détiennent... l'argent et le pouvoir (mais ce sont les mêmes, non?). La société de consommation nous dit comment être heureux (consommez!), nous dicte nos comportements (jusqu'à la façon dont on doit baiser) et s'immisce dans nos inconscients afin de reproduire sans cesse les mêmes modèles sociaux et les mêmes clivages (notamment celui homme/femme) et ce, depuis notre plus jeune âge. Les injonctions faites aux femmes dans notre société pèsent trop lourds sur chacune d'entre nous sans que nous ayons la possibilité de nous en libérer car si nous essayons, nous sommes pris d'un malaise qui ne peut se dissiper qu'en obéissant à ses injonctions. Pour vous dire le travail en profondeur que demanderait une véritable rupture avec les diktats de la société. Sois intelligente, travaille, sois belle, mince, sans vergetures, sans cellulite, sois une bonne maîtresse pour ton mari, une bonne mère, sois impeccable du soir au matin, fais en sorte que ta maison soit propre, entretenue, agréable, cuisine sain et varié pour toute ta famille, ne sois pas en retard au travail etc. Sans compter sur les injonctions qui sont en permanence contradictoires... au hasard, sois mince mais fais toi plaisir en mangeant blablabla.
Je me suis toujours sentie mal à l'aise en achetant des magazines féminins, car si je les achetai pour les photos de mode, je ne pouvais pas m'empêcher de penser que par mon achat, je cautionnais le contenu et le peu de cas que ces magazines font de notre cerveau.
Je ne dis pas que je n'adore pas ou plus les vêtements, les chaussures, sacs et produits de beauté. Non, il n'y a rien à faire, j'aime ça par plaisir, pour mon plaisir, celui de me plaire et d'être agréable aux autres (oui le déo n'est tout de même pas du superflu pour personne!). Mais je n'achète plus de magazines féminins, j'essaye de ne plus (moins) me laisser influencer par les tendances dans tous les domaines. Etre maman m'a apporté de la maturité et je n'ai plus envie des mêmes choses. J'ai envie que mon blog soit un espace de partage, de convivialité, j'ai envie d'ouvrir les horizons, d'en faire un endroit peut-être plus intimiste (si j'en suis capable) et surtout de ne pas vous parler que de fringues... après tout il y aussi les produits de beauté, la déco, le jardinage... je n'ai tout de même pas envie d'effectuer un virage à 180 pour  ne vous parler que de politique, de tout ce qui me révolte dans ce monde et que je ne suis toujours pas prête à accepter, ni maintenant, ni après ma mort ;-)
En bref, je vais essayer de rester légère.


J'aurais pu faire un autre blog mais il n'y a pas vraiment de rupture, c'est une continuation, une évolution au même titre que la mienne. Alors... bienvenue!