mercredi 22 juillet 2015

Jemma Kids "Make-up secrets", mon livre de conseils make-up préféré: un exemplaire à gagner!



J'en ai acheté des livres de maquillage! Le Bobbi Brown (qui existe enfin en français!), le Rae Morris, le Kevin Aucoin etc.
Et le Jemma Kids! Mon préf', vous l'aurez compris...
Elle est donc maquilleuse, anglaise me semble-t-il et vous pouvez la suivre sur sa page Facebook, elle y donne des astuces très régulièrement.
Aujourd'hui entre les blogs et les chaînes Youtube, il est très facile d'apprendre les bases et astuces du maquillage. Ce livre ne contient pas de scoops ou de nouveautés si vous connaissez les bases et n'êtes pas une débutante. Mais je le trouve assez complet comparativement aux autres cités au-dessus. De plus, il contient des maquillages en fin de livre pour les peaux matures, ou explique le maquillage à la bardot, Grace Kelly, Audrey Hepburn ou Sophia Loren par exemple, ce qui permet de les reproduire ou de comprendre leurs points forts.
La philosophie de la maquilleuse est la mienne, ce qui sans doute me rend moins objective... La beauté vient de l'intérieur: si vous avez un mode de vie et une alimentation saine, votre peau vous le rendra! On l'oublie trop souvent: notre nourriture est notre premier médicament et notre premier produit de beauté. je peux vous assurer qu'avec la maladie de Lyme, je l'expérimente depuis plusieurs mois, étant obligée de suivre à vie, un régime détox...
Comme Lisa Eldridge, elle rappelle qu'il n'y a pas lieu de mettre du fond de teint aux endroits où la peau n'en a pas besoin. Chose à laquelle j'adhère également! "Less is more".
L'astuce principale que j'ai retenu pour ma part: acheter deux fonds de teint dans deux teintes proches (une proche de sa carnation en hiver et la teinte juste au-dessus), afin de les mixer et d'arriver à la teinte en parfaite adéquation avec sa couleur de peau, couleur qui change au cours des saisons.
Le livre est beau, ce qui ne gâche rien!
Et, je vous offre un exemplaire...
Il vous suffit de me laisser un commentaire ou un mail et de me dire ce qui vous pose le plus de problèmes quand vous vous maquillez: trouvez les teintes qui vous conviennent, corriger vos cernes ou vos imperfections, faire tenir votre maquillage (un de mes problèmes...) etc.
J'effectuerai un tirage au sort avec l'aide innocente de ma fille ;-)
Je vous laisse un mois, vu que les vacances sont là... (pour moi aussi bientôt!).

Promis, le prochain billet ne parlera pas ENCORE de produits de beauté ou maquillage!
Bonne journée, maquillée ou pas!









lundi 20 juillet 2015

Nordstrom ou le site de la frustration... la collection make-up Automne 2015 Chanel à tomber et autres convoitises!

 Vous voyez que malgré la maladie, je rêve encore ;-)
Et même beaucoup avec tous les médocs que je prends et me font quelquefois un peu planer...
Evidemment, ma résolution 100% bio ici... s'envole un peu! Mais avez-vous vu que les vernis Chanel sans être "aussi" bio que les Kure bazaar sont tout de même assez sains? J'ai été ravie quand j'ai consulté leur composition sur le site!
Un petit aperçu de la collection Automne 2015 par Chanel que les Nords américains peuvent déjà se procurer, comme d'habitude... Chanel ne soigne pas vraiment son pays d'origine en ce qui concerne les sorties de ses nouveautés... Je me demande bien pourquoi. Certainement une affaire d'argent évidemment! Mais j'aimerais bien en savoir un peu plus et je vais m'amuser à mener une enquête et leur écrire... A suivre! Je pense que je n'aurais pas de réponse de leur part, mais je vais tenter. Tant qu'à me détendre et m'aérer l'esprit, autant me fixer également des challenges. Cela me changera bien les idées! Je passe tellement de temps à rechercher des infos sur la maladie de Lyme, comment la soigner et surtout à trouver des médecins compétents qui ne m'envoient pas sur les roses... Ce combat est difficile car être malade et en plus se voir tourner le dos par des médecins, c'est un double combat en permanence. Je suis très fatiguée psychologiquement et donc... je m'aère avec la collection Automne 2015 de Chanel, alors que les vacances ne sont pas terminées... je sais!
Mais je craque complètement sur cette nouvelle collection. Sauf le vernis "vert obscur", le vert n'est pas trop mon truc sur les ongles.
Les illusions d'ombre sont à tomber (j'imagine déjà les mixer ensemble...), la palette "yeux" également, et les rouge à lèvres, wow! Vous avez vu le Velvet?
J'adore cette palette de couleurs, le blush également et je vous conseille d'aller voir également les nouvelles teintes des stylo-yeux waterproof qui nous attendent pour l'automne. Une palette vraiment inspiré par les couleurs d'automne, cohérente et subtile.
La palette Naked "smoky" n'est pas mal non plus hein? Comme quoi, Urban Decay n'a pas fini de voguer sur le succès de leur "Naked". En France, nous devons pour l'instant nous contenter d'un packaging nouveau pour les Naked 2 et 3, voilà!
La palette Bobbi Brown (marque que j'affectionne aussi...) et la palette "voyage" de Chanel auraient été parfaites à emmener à vacances non?
Evidemment, Nordstrom livre en France, mais évidemment pas les nouveautés Chanel et autres sélections que j'ai faites!
Bonne journée!
illusion d'ombre 806 fleur de pierre





illusion d'ombre 816 rouge gorge

254 tissé d'automne
rouge Allure 162 Pensive

rouge Velvet 51 Bouleversante

rouge coco shine 112 Téméraire

rouge coco shine 99 mélancolie

Gloss chene rouge
Blush Joues contraste 260 Alezane

La Naked "smoky", me fait envie, envie...

Une palette Bobbi Brown à tomber...

La palette "voyage" par Chanel, juste parfaite pour partir en vacances... et pourquoi ne la trouve-t-on pas sur le site Chanel en France?

dimanche 19 juillet 2015

Coup de coeur pour un gloss-rouge à lèvres: l'Absolu Velours de Lancôme n°193, LE ROUGE parfait!

Je suis une véritable novice en matière de make up, je l'avoue. Mais j'adore ça! Quel plaisir de se maquiller pour une femme. Un moment de détente, de création, de couleurs et d'apprentissage!
Je suis fan et ultra fan de Lisa Eldridge (je sais, je ne suis pas la seule...). Je peux dire que ce sont les seules vidéos de maquillage que je regarde, les autres sont tellement insipides en comparaison...
Lisa Eldridge est le Mozart du maquillage! Je suis rarement fan en général. Même à l'âge où être fan est un passage obligatoire pour se construire (vous voyez la période à laquelle je fais référence?), je n'ai guère succombé. Je suis admirative et curieuse quand il s'agit de génie surtout dans les domaines de la musique ou de la littérature. Alors quand je dis que je suis fan de Lisa Eldridge, vous pouvez mesurer toute l'ampleur de mon admiration pour son intelligence et son talent. Je suis toujours subjuguée par ses transformations, son imagination, sa façon de se renouveler et ses maquillages toujours si justes. Jamais d'erreurs, jamais. Et une telle pro qui donne des leçons gratuites d'une telle qualité, ça ne se boude pas (ici aussi, je ne suis pas l'agneau qui vient de naître, je sais bien que son blog et ses vidéos ne sont pas totalement désintéressées hein...).
Bref, je suis accro à ses vidéos et à son blog et j'avoue suivre à la lettre certaines de ses leçons de maquillage.
Mes préférées du moment:
Subtly sunkissed, golden glow make up look
Make up for glasses
Super fast summer nights make up
et Quick modern glam.
Evidemment j'essaie de me procurer les produits qu'elle utilise dans la mesure où je n'en ai pas d'équivalent. Ce qui peut s'avérer compliqué... et là, qui dit challenge à relever, dit me voilà!
Je peux même craquer pour un produit que j'ai déjà, mais pas dans cette texture et qui a l'air terrible, exemple le plus flagrant avec le rouge à lèvres "rouge".
J'ai déjà trouvé Mon RAL rouge adoré, un Chanel dont je vous ai déjà parlé (ici). Mais dans sa vidéo "quick modern glam", ce gloss qui finalement est un rouge mat et dont la couleur a l'air parfaite et éclatante... j'avais très envie d'essayer!
Mais voilà, indisponible sur le site de Lancôme, sur le site de Sephora, sur les sites de Marionnaud, Nocibé etc. Arghhhhhhhh!!!!! Objet rare = désir croissant. Je finis par le trouver (je vous dis où?) et le commande évidemment.
Le RAL avait intérêt à être à la hauteur de mon attente.
Et il est allé bien au-delà... Voilà, c'est officiel, il détrône mon Chanel... (un moment de silence pour ce pauvre Chanel siouplaît!).
L'émotion me laisse sans voix tellement il est sublime ce rouge! Il s'applique facilement, ne déssêche pas les lèvres, tient une bonne partie de la journée, et la couleur est vi-bran-te! Lumineuse, éclatante! Elle rend à n'importe quel visage fatigué la luminosité!
Non, on, je n'en fais pas trop!
Le rouge à lèvres "rouge" étant un indispensable pour ma part du make up, trouvait le rouge parfait est une chance!




Je suis désolée pour le selfie, j'ai horreur de ça, mais tant que je n'ai pas acheté mon nouvel appareil photo... je (et vous donc) devrais m'en contenter...
Il n'y a plus très longtemps à tenir car j'ai prévu de l'acheter début août... et il y aura de nouveau des photos dignes de ce nom sur ce  blog depuis que mon canon m'a lâché...
Alors je louche, c'est pas net etc.
Mais, vous pouvez constater la fameuse luminosité du rouge dont je vous rabats les oreilles depuis le début de ce billet!

robe Zara, collier asos
J'ai envie d'en commander un deuxième, au cas où... Car je pars en vacances et il est hors de question de ne pas l'emmener! Et si je le perdais? Et si une tribu de moustiques me le subtilisait pendant la nuit?
Pour info, s'il vous fait envie aussi, regardez d'abord la vidéo de Lisa Eldridge, vous le verrez mieux que sur mon selfie... et ensuite, vous pouvez vous le procurer pour 26 euros (au lieu de 29) sur le site Tendances parfum ici!
Bon week-end!

mardi 14 juillet 2015

Bilan soldes été 2015 partie 1: Ba&sh, Ash, Paul & Joe Sister, Mango, Comptoir des Cotonniers, Ekyog etc

Malade mais toujours aux aguets quand il s'agit de vêtements... surtout soldés!
Après avoir appris que j'étais malade, j'ai eu une très grosse période de lassitude générale et un manque d'entrain et d'attrait pour les choses que j'aimais avant. La maladie n'aidant pas, puisque mes facultés de concentration sont altérées. J'ai du mal à lire, ma plus grande passion avec le dessin et la peinture. Mais, le choc passé, j'ai décidé de m'accrocher et d'essayer de vivre le plus normalement possible (ce qui est très difficile, ne pouvant plus marcher, plus conduire, étant fatiguée après le moindre effort intellectuel...). Bref, je m'accroche et surtout j'essaie de me changer les idées, de prendre soin de moi.
J'aère donc aussi le blog avec des articles qui ressemblent à ceux que je faisais auparavant, afin de donner corps à cette envie de légèreté, dont nous avons tous besoin, n'est-ce pas?
J'ai donc pris une part active aux soldes d'été, et je n'ai pas été très raisonnable... mais je n'ai acheté que des vêtements que je convoitais avant, je n'ai pas fait d'achats compulsifs mais seulement réfléchis, en me demandant si l'an prochain ou dans les prochaines années, je les aimerais toujours (mouais, je ne suis pas certaine que la méthode soit hyper efficace... j'en conviens...!!!).
Tadam! Voici ce qui est déjà arrivé via mon facteur si précieux!



Des converses écrus (non, pas blanches...! Bouh!!!!!!! erreur selon la police fashion mais pas pour moi ;-) ) , des nu-pieds Ash, deux t-shirts avec imprimés, un Kookai et un Paul et Joe sister (cela faisait longtemps que je n'avais pas cédé à l'imprimé sur le t-shirt, mais cela ont fait tilt dès que j'ai posé un oiel sur eux, un brin vintage, soul et donc tout bon) et un t-shirt gris, un basique mais par Ba&sh, donc à la coupe absolument parfaite et col V, juste parfait.




Comment résister à Félix le chat en fan que je suis?


Un t-shirt Ekyog qui a tout bon aussi, blanc, avec broderies en crochet sur le décolleté V. Des créoles (seulement ma deuxième paire et la première est très sobre) Brin D'amour et un collier à perles orangés Un Jour Mon Prince...





Une veste classique Mango d'un bleu peps qui réveille, une veste en lyocell kaki H&M que j'adore et qui est divine portée avec une petite robe blanche...


Deux pulls en coton: un Zara et un très classique Comptoir des Cotonniers et une robe Folk Ba&sh, dont la coupe flatte n'importe quelle silhouette...



et enfin, un sac cabas en cuir Pieces! Ouf! Et il va y avoir une partie 2, oui... car je n'ai pas tout reçu.
Le goût pour les vêtements m'ait revenu très vite... je ne les ai boudés que 2 petits mois...
Il est vrai aussi que les soldes ont affiché des prix attrayants cette année et encore en ce moment avec des -70%, -60 ou -50. D'où l'impression constante de faire des affaires... Oui, je sais, malade mais pas complètement folle (pas encore, ceci dit, cela devrait être intéressant le jour où!), je sais bien que ce n'est pas moi qui ait fait les meilleures affaires dans cette histoire...
Facile d'être victime quand le criminel est aussi attrayant, non?


Bonne journée ensoleillée!

mardi 7 juillet 2015

Ma vie 100% bio avec Lyme: jusqu'aux bouts des doigts et des pieds... coup de coeur pour le vernis Sahara de Kure Bazaar (swatch)


Et je continue dans ma tentative de vivre le plus sainement possible, loin de toutes les intoxications subies par notre corps et induites par nos vies modernes et ce que nous consommons.

Il se trouve que je suis considérée comme "coquette". Je ne sais pas trop ce qu'est la coquetterie mais il a un aspect légèrement péjoratif, laissant penser que la dite personne accorderait trop d'importance à quelque chose de futile au lieu de s'enrichir intellectuellement...
Il me semble que les choses ne sont pas aussi trancher en la matière. Il est vrai que le bonheur ou plutôt la paix de l'âme  selon le bouddhisme repose sur le détachement de tout ce qui est matériel. Et la philosophie bouddhiste m'intéresse beaucoup, d'où certaines interrogations sur ce côté de ma personnalité. Toutes les femmes choisissent à un moment donné quelle place elles vont accorder à leur apparence physique et leur rapport à leur corps. Enfin, je ne sais pas si cela se fait à un moment donné. Cela tient du caractère, de l'éducation, de l'expérience et de son évolution évidemment. Mais c'est une autre question qui est primordiale aujourd'hui, le rapport des femmes à leur corps et à leur image.
Pour ma part, je n'ai jamais pu me défaire d'une envie "de me faire jolie", plus pour moi que pour les autres. Tout est question d'équilibre qui n'est pas si difficile à trouver mais qui est quelquefois remis en cause par le passage à la dizaine supérieure, par une grossesse, et ... la maladie!
Il est difficile de se sentir "jolie" quand on est atteinte d'une maladie, de la plus infime à la plus grave. Ma maladie ne m'aide pas à me sentir mieux dans ma peau car elle m'empêche de bouger mon corps. J'étais plutôt sportive avant, mais ça, c'était avant! Je me sens donc étriquée et enfermée dans mon corps qui ne semble être vivant que pour me faire souffrir.
Je peux parfois rester plusieurs jours sans avoir la force physique de me laver... oui! Ayant toujours pris soin de mon apparence, le décalage est posé... Quand j'arrive, dans mes meilleurs jours, à prendre soin de moi, j'ai vraiment constaté un effet positif sur mon moral. Ma grand-mère, aujourd'hui âgée de 88 ans, m'a toujours expliquée l'importance de se faire jolie, c'est-à-dire de donner de soi une image propre et un minimum apprêté, par politesse et pour soi-même, car l'énergie qu'on y met est toujours de l'énergie dépenser à autre chose qu'à penser à la maladie. Elle est toujours aussi soigneuse et met un point d'honneur à aller chez le coiffeur et à sentir bon, tout le temps. Absolument tout le temps. Ma grand-mère a toujours eu beaucoup d'importance pour moi, c'est une personne chère à mon coeur qui m'a donné énormément d'amour et en plus c'est une femme exceptionnelle, qui a eu une vie exceptionnelle. Je pense donc avoir été très influencée par sa vision de la femme. Bien sûr pas seulement par la sienne!
Par contre, j'ai toujours évité sans difficulté l'attrait pour des figures féminines surfaites.

... J'arrête peut-être mon roman et vous parle enfin de ces vernis?
Car tout cela pour vous dire qu'en étant gravement malade, je me bats pour rester présentable et c'est véritablement un combat la majorité du temps.
La maladie me permet de m'interroger sur beaucoup de choses dont je vous reparlerai, mais il est sûr que le virage est pris pour moi d'une consommation accrue de bio dans tous les domaines.
Alors, ces vernis!!!!!
J'ai un gros coup de coeur pour la teinte Sahara, tout simplement sublime et qui correspond à la couleur dont j'avais envie cette été. Pile-poil! Un orangé-rouge-brique que je n'avais pas encore vu ailleurs. Je pourrais ne porter que lui tout l'été. MAIS...
Oui, malheureusement, il y a un mais...
Il ne tient pas 24h malgré base et top coat... je suis déçue, mais déçue...
J'aime beaucoup l'autre teinte aussi mais je ne pourrais pas m'en contenter tout l'été... et celle-ci tient très bien!
WTF (what the fuck pour les initiés... pfffff! je ne sais pas si j'aime ça ou non, mais bien pratique pour aller au plus vite...)???????
Pourquoi la teinte plus foncée ne tient pas? Vais-je racheter d'autres vernis Kure Bazaar? Je n'avais jamais entendu de critiques sur leur tenue... Je vais intensifier mes recherches afin de voir si je trouve d'autres critiques avant d'en racheter, cela est certain...
Et je vous tiens au jus!
Bonne ... euh... canicule?




lundi 11 mai 2015

Ma vie 100% bio et détox: solution anti-rides avec les huiles essentielles et la question du maquillage (les rouges à lèvres Boho)

Bonjour à tous et à toutes,
Dans la continuité de mon programme "je me détoxifie", après l'élimination du gluten et du lait, je pense que je ne peux pas faire l'impasse sur tout mon environnement.
Et en premier lieu, ce que j'applique tous les jours sur ma peau.
Il est difficile de renoncer à nos soins habituels. Pour ma part, j'ai longtemps acheté mes produits de beauté en parfumerie et en parapharmacie.
J'ai fini par en avoir marre de dépenser autant d'argent dans des produits dont la composition n'est pas garantie "safe" pour notre santé. Je vous parlais déjà de ce changement et de mon attrait pour les huiles essentielles. Il est redoublé aujourd'hui que ma santé nécessite que mon corps soit apte à se défendre le mieux possible. Je veux donc éviter de le polluer le plus possible.
J'ai pu constater les bienfaits des huiles essentielles sur ma peau.
Je vous donne d'ailleurs les mélanges anti-rides que je préfère:

-vous pouvez mélanger à votre crème de jour 2 gouttes d'HE de bois de Hô (c'est ce que je fais tous les jours selon la crème que j'utilise, en général une crème hydratante ou un fluide pour la légèreté, bio de préférence).
-vous pouvez également ajouter 1 goutte d'HE de géranium et 1 goutte d'HE de romarin à verbénone, formule que j'utilise le soir
- en masque: 2 cuillères à soupe de miel + HE romarin à verbénone et HE bois de Hô (3 gouttes de chaque)
-le soir, en cure, je fais régulièrement: HV (huile végétale) germe de blé, HV argan (environ 25 ml de chaque) + HE géranium (8 gouttes) + HE bois de Hô (8 gouttes) + Ess. citron (8 gouttes)


N'hésitez pas à me poser des questions! J'achète mes huiles essentielles végétales ou essentielles sur Aroma Zone ou en parapharmacie et je les prends bios.

Concernant le maquillage, j'ai du mal à remplacer certains produits par du bio. J'en ai des tonnes, des Chanel, des Dior, des Yves Saint Laurent, des Essie... Je pense bientôt les revendre (ce qui me fend le coeur) ici, sur le blog.
Pour les vernis, il y a Kure Bazaar, Avril ou Boho. J'ai commandé un Avril et trois Kure bazaar. J'ai hâte de les tester...
J'ai testé aussi les fards à paupières Boho et je les trouve vraiment très bien, une belle palette de couleurs, des fards pigmentés et qui tiennent. Je vous montrerai les teintes que j'ai prises.
J'ai également choisi d'essayer leurs rouges à lèvres et la surprise a été plus que bonne! Une tenue aussi bonne qu'un rouge à lèvres Chanel, Dior etc et de très belles teintes. Les trois que j'ai choisi sont parfaites...
J'ai plus de mal avec les produits pour le teint... Je n'arrive pas à passer le cap et à renoncer à mes fonds de teint préférés...
Il va bien falloir pourtant que je passe à du 100% bio... Je vais devoir tester...




Je vous souhaite une excellente journée!
J'espère vous avoir aidé à entrevoir des solutions alternatives aux produits cosmétiques qui ne sont pas fiables pour notre santé et que cela vous a plu!
N'oubliez pas que la beauté vient avant tout de l'intérieur, alors pensez à bien boire (de l'eau hein! non parce que dis comme ça...) et à sourire! Pensez à vous fabriquer de jolies rides ;-)
Ouvrez votre esprit à l'instant présent et aux bonheurs simples, ce qui n'est pas tous les jours évident, surtout pour les malades comme moi.
Plein de bises positives!

mercredi 22 avril 2015

Ma vie avec "Lyme" suite: lectures, recherches et régime Seignalet

"A partir de quand la maladie du monde devient-elle notre maladie? Et à partir de quand notre maladie a-t-elle un impact sur l'équilibre de la planète? Lorsque nous identifions la cause de la maladie qui nous touche intérieurement, cela nous donne aussi des renseignements sur ce qui est déséquilibré dans le monde. Peut-être même que cela pourrait nous montrer comment y remédier"
Dr Richard HOROWITZ


Le diagnostic est posé comme je vous l'annonçais précédemment, et confirmer évidemment par l'examen clinique.
Depuis, je me suis jetée sur internet (réflexe que je crois partagé par de nombreux de mes contemporains...) pour avoir des informations sur la maladie. Un peu avidement et sans organisation, aucune...
J'ai vite compris que je ne tirerai pas grand chose de ma démarche...

J'ai pu tout de même comprendre que la maladie est chronique (au stade 3 comme moi), que le but est de "l'endormir" après un traitement long (un an et demi en moyenne), douloureux et non conventionnel, mais qu'elle peut "se réveiller" à la moindre faille du système immunitaire (fatigue, stress...).
Elle est transmissible in utero (j'étais déjà malade quand j'étais enceinte de ma fille qui a aujourd'hui 5 ans...) mais je n'en sais pas encore beaucoup à ce sujet...
Elle serait même transmissible par voies sexuelles (ici, je suis dubitative...), ce qui mérite également que j'approfondisse la question.
C'est le problème d'internet: toutes les informations circulent mais beaucoup sont peu fiables si la source ne l'est pas elle-même.
J'adhère très vite également au groupe Facebook "Lyme naturellement", car le traitement est pour partie une antibiothérapie (et je ne peux pas prendre d'antibiotiques...). Je pense qu'avoir des contacts avec ceux qui souffrent de la même maladie est important psychologiquement.
Je ne comprends rien aux discussions qui y ont lieu...

Il était donc plus que temps que j'organise un peu (à tout le moins) mon information.
Car j'ai décidé que cette maladie ne serait plus un mystère pour moi, peu importe le temps que cela prendrait, peu importe si cela doit m'amener à avoir des notions d'anatomie, de biochimie etc.

Certains médecins -majoritaires- réfutent le caractère chronique de la maladie; la sécurité sociale requalifiant les malades de Lyme en "fibromyalgiques" puisque le traitement conventionnel qu'elle préconise est de trois semaines d'antibiotiques. Point. Ensuite, vous êtes guéris. GUERIS! Si vous ne l'êtes pas, direction le psychiatre. C'est ainsi que nombreux patients se retrouvent quelques temps plus tard sur fauteuil roulant, avec des paralysies faciales, des troubles de la mémoire sévères etc.
D'autres médecins ont compris la complexité de la maladie et de la fameuse bactérie, la "borrelia", qui sait imiter 800 maladies et se cacher absolument partout si elle est attaquée par un traitement antibiotique (y compris derrière la cornée...) pour resurgir plus virulente. Elle fabrique des kystes dans lesquels elle forme de gentilles petites colonies qui attendent leur heure... Voilà pour simplifier!
Les Etats-Unis travaillent depuis 30 ans sur cette maladie et les mêmes dissensions existent. Mais ceux qui ont "gagné" (ou du moins ont réussi à se faire entendre...) sont ceux qui ont compris la gravité, la chronicité de la maladie et l'absence de traitement efficace. Et qui alertent sur caractère pandémique de la maladie. Outre Atlantique, en Allemagne et dans de nombreux autres pays européens, les chercheurs... recherchent des traitements, étudient la "borrelia" et ses acolytes (car un malade de Lyme est toujours co-infecté). En France... on nie! (sauf certains médecins et le Pr Perronne, je tiens à le signaler tout de suite!).
Juriste de formation, avec un mari avocat, je pense que si la France est tellement en retard dans la recherche sur cette maladie, cela est dû à notre système constitutionnel, juridique et médical. A la faculté de médecine, on apprend à un médecin ceci: soit il y a une maladie identifiée, soit c'est psychosomatique... Bref, il n'y a peu de place pour l'incertitude, pour la crédibilité de la parole du patient et pour son écoute, et pour des maladies encore inconnues! Heureusement, les médecins étant des êtres humains dotés d'une grande intelligence (il faut vraiment en vouloir pour réussir des études de médecine, le niveau exigé est grand!), ne s'en tiennent pas tous à cela. Il en existe même qui ont du coeur et de la compassion voire de l'empathie. C'est avec eux que la médecine a fait des progrès et continuera à en faire. Ce sont ceux-là que je cherche (et trouve!).
Le lobbying aux Etats-Unis a permis également de faire que la cause soit entendue au niveau fédéral et leur système d'élections, a permis à certains députés de faire bouger les choses.
En France, nous disposons depuis peu l'action de groupe ("class action") et je suis certaine qu'il y a peut-être quelque chose à faire de ce côté-là... En terme de rupture du principe d'égalité par exemple: ceux dont les maladies sont reconnues comme chroniques, sont pris en charge par la sécurité sociale, pour les "Lyme", le protocole non validé sort de la poche du patient (et il est extrêmement onéreux). Je suis certaine en tant que juriste qu'il y a une piste à suivre... le seul problème étant qu'une telle action demande un sacré investissement financier: experts, contre-experts etc. Un procès est également une formidable mise en avant médiatique.
Il y a une autre piste à explorer du côté du lobbying. Les associations françaises en font mais, à mon humble avis, mal. J'ai regardé les professions des membres de ces associations. Si on compare avec les membres d'associations de lutte contre le sida au tout début de la maladie, on comprend vite que les recherches se soient activées aussi rapidement pour le VIH...: un nombre notable de personnes travaillaient dans les médias...
Manifester, c'est bien. Mais ce n'est pas sufisant! Le lobbying nécessite des moyens moins conventionnels...
Mon mari a lu et m'a fait le compte rendu d'un rapport officiel datant de 2012 qui expliquait pourquoi "Lyme" n'était pas considéré comme maladie chronique... Sidérant! Parce que les témoignages des malades ne sont pas crédibles... Et de citer les études d'Annette Wierworkha sur le témoignage, selon lesquels un témoin est trop dans la passion et se laisse emporter par ses sentiments... Or, pour ceux qui ne la connaisse pas, ses études portent sur la seconde guerre mondiale et les témoignages notamment de ceux qui revenaient des camps...

Bref, vous l'avez compris (je me suis un peu laissée "dépasser" par mon sujet...), j'ai commencé à m'informer de façon plus judicieuse.
J'ai acheté trois livres: celui de Judith Alberthat, celui du Dr Horowitz et celui de Bryan Rosner (The top 10 Lyme Disease Treatments).
J'ai commencé à consommer de l'acérola et de la propolis pour renforcer mon système immunitaire avant mes lectures, car je connaissais ces produits.
Après 15 jours, les ganglions que j'avais au niveau des seins ont disparu...
Oups, j'ai oublié de dire que j'ai également entâmé le régime Seignalet parallèlement.
J'ai terminé le livre de Judith Albertat et j'avoue que je me suis sentie un peu désarmée après sa lecture. Pilote de formation (donc scientifique), avec de nombreux amis dans le domaine médical et pouvant se permettre toutes les dépenses... Je ne me sens pas vraiment de taille, et surtout pas à égalité!
J'ai trouvé un médecin qui ne pratique pas le protocole conventionnel mais je n'ai rendez-vous que dans deux mois. Ils sont si peu nombreux en France qu'ils sont débordés... Le médecin que je vais consulter ne prend d'ailleurs plus que des patients de Lyme...
J'ai attaqué la lecture du livre du Dr Horowitz et j'ai déjà bien avancé. Je suis en totale admiration devant cet homme. J'emploie cet "homme" sciemment, car il est humain avec tout ce que ce mot laisse supposer comme qualités!
Je vous reparlerai de ces deux livres plus en détail.
Je comprends beaucoup mieux les discussions sur les réseaux sociaux, j'arrive même à y participer!
J'ai encore beaucoup de lacunes à combler, d'énormes lacunes et je compte bien tout faire afin que les choses évoluent en France sur cette maladie. Que faire d'autre? Ai-je le choix?

Le régime Seignalet (pas de gluten et pas de produits laitiers) n'a pas été évident à mettre en place. Outre le fait que j'étais affamée la première semaine, mes habitudes alimentaires ont été chamboulées. Les endroits où je fais les courses ont également changé, ou du moins, se sont diversifiés. Car il y a de plus en plus de produits bios, de farines en tout genre et de laits végétaux dans les grandes surfaces. Il faut tout de même trouver un magasin/épicerie bio.
Il faut également investir dans un bon cuiseur vapeur...
J'ai commencé sans livres de recettes et je me suis vite rabattue dessus! C'était une catastrophe!!!!
Aujourd'hui, je mange sainement et une cuisine succulente. Et mes crêpes à la farine de riz, oeufs et lait de coco sont un délice au petit déj'!
Je vous ferai part bien vite de quelques unes de mes recettes et livres de recettes préférés.
En attendant la suite de mes pérégrinations, prenez bien soin de vous.