lundi 13 avril 2015

Diagnostic: maladie de Lyme

Bonjour à tous et à toutes,
J'ai plusieurs fois fait allusion à une maladie, sans donner plus de précisions... car je n'en avais pas!
Je suis très malade depuis 4 ans et en congé longue durée depuis 3 ans. J'ai la jambe gauche très douloureuse, y compris le pied. Crise de sciatique permanente, crurialgie, douleurs dans les muscles (notamment le mollet), fourmillements, sensation de jambe dans un étau, douleurs dans les deux genoux avec chute en marchant (genoux qui lâchent). Fatigue énorme, maux de tête invalidants, troubles de la mémoire courte, fatigue oculaire, et dépression... Joli tableau! Je ne vous décris pas tous mes symptômes au hasard...
J'ai vu plusieurs médecins et spécialistes (rhumatologues et neurologues) pour qui le diagnostic était fibromyalgie ou maladie neurologique du type schlérose en plâques. Mon médecin traitant était quant à lui certain que c'était psychosomatique et que le problème serait résolu par une psychothérapie, donc psychiatres (au pluriel, car j'en ai vu beaucoup... une autre histoire dont je vous parlerai...). J'ai été suivie par le centre anti-douleurs, avec perfusions de kétamine tous les 15 jours, sans aucun résultat. Bien au contraire, tous mes symptômes s'aggravaient. J'ai pris beaucoup de médicaments censés lutter contre ma maladie neurologique... Six mois plus tard, je ne pouvais plus du tout marcher... Je vous reparlerai de la façon dont j'ai été traitée au centre anti-douleurs par le médecin qui m'a suivi, une femme... comme une merde, pas d'autre mot! Je me suis fait hurlée dessus en pleine perfusion de kétamine (donc amoindrie et non en possession de mes moyens, devant d'autres patients - bravo le secret médical!- et sans que je comprenne ce déchaînement de violence à mon égard... centre censé soulagé les patients de leurs maux et donc faire preuve de psychologie avec des patients qui sont quasiment tous dépressifs à force de souffrir inlassablement depuis des années...) ensuite je n'ai vu plus qu'une interne hautaine et méprisante qui était aussi douce avec moi que le bouledogue qui était censé me suivre (c'est vraiment la planque pour les toubibs le centre anti-douleurs...). Comme très souvent en milieu hospitalier, ce sont les infirmières qui assuraient tout, y compris la gentillesse et les sourires!
Les perfusions n'amélioraient pas du tout mon état, donc je faisais partie des "mauvaises patientes", je l'avais bien compris.
Un week-end, les douleurs deviennent tellement insupportables que mon chéri en vient après 36 heures de cauchemars pour moi, à appeler le samu. Je tombe sur un médecin à qui j'explique la situation et qui est effaré par les doses de morphine (qui ne me font plus rien) que je prends, sans aucun véritable diagnostic depuis 4 ans. Il me conseille de prendre de l'ibuprofène et de consulter dès le lendemain matin en m'indiquant le nom d'un médecin généraliste.
Le lendemain, ce médecin m'ausculte consciencieusement (ce qui n'avait jamais été fait en 4 ans!) et me prescrit des analyses sanguines avec test pour la maladie de Lyme. J'avais très peur du résultat car j'vais vu une émission sur arte sur cette maladie et je savais donc que c'était une maladie grave, chronique, méconnue (ignorée!) en France. Quinze jours plus tard, j'ai eu mes résultats et les ai ouverts en mangeant: test positif (et bien positif! le médecin m'a dit que j'étais très infectée...). Aucun doute possible: j'ai la maladie de Lyme, la maladie de la tique comme dit ma fille!
J'ai tellement été "choquée" que j'ai passé 24 heures à vomir... Je n'arrivais pas à digérer la nouvelle...
J'ai passé les 6 jours suivants dans un état d'angoisse, de stress, de tristesse... J'étais effondrée. Je repassais dans ma tête toutes les fois où j'avais pu être piquée (elles étaient nombreuses!) car le coin où j'avais été mutée était infesté de tiques et mes deux chats ne cessaient d'en ramener. Je ne m'en sortais plus malgré les colliers et les pipettes que je leur administrais. Je m'en voulais d'avoir à cette époque là demandé ma mutation, de l'avoir accepté... bref, je remontais le cours de ma vie pour me maudire de tous les mauvais choix qui avaient pu m'amener à me faire piquer...
Je ne me suis jamais autant sentie seule, avec ma fille de 5 ans que j'essayais de préserver de mes larmes...
J'ai vu mon nouveau médecin généraliste (vous imaginez bien que j'ai changé pour celui qui m'a prescrit le test...) qui m'a expliqué que d'après mes symptômes, j'étais en stade 3 de la maladie (dernier stade) et m'a tout de suite adressé à un spécialiste. J'ai rendez-vous dans ... deux mois!
J'ai acheté le livre du Docteur Horowitz , "soigner Lyme et les maladies chroniques inexpliquées" et celui de Judith Albertat, "Maladie de Lyme, mon parcours pour retrouver la santé".
Si vous êtes atteint de cette maladie ou votre entourage, je vous les conseille vivement.
J'ai adhéré au groupe de malades de Lyme sur facebook. Mais je ne les trouve pas très utiles... C'est un peu tout et n'importe quoi et je ne sais plus quoi penser après être allée sur facebook...
Voilà pourquoi j'ai décidé d'en parler sur mon blog.
300 000 nouveaux cas aux Etats-Unis par an, des chiffres équivalents en Allemagne et dans les autres pays européens... Cliniques spécialisées en Allemagne, maladie qui est annoncée partout comme la nouvelle pandémie du siècle... sauf en France. En France, aucun chiffre fiable, puisque les tests ne sont pas réalisés. En France déni de la maladie, difficulté de se faire reconnaître comme malade!!!!!!! Elle peut être considérée comme maladie rare par la sécurité sociale... selon le cas (je n'ai pas encore entâmé les démarches, je ne peux pas encore témoigné). En France, très peu de spécialistes de la maladie et aucune recherche, évidemment...
Les Allemands se moquent de nous, comme pour Tchernobyl, la maladie de Lyme ne passe pas nos frontières!
Hors d'après mes simples cercles d'amis, dont le père d'un ami qui travaillait en milieu forestier, la grande majorité de ses collègues ont la maladie et ils ne peuvent pas la faire reconnaître comme maladie professionnelle.
Bref, notre pays encore une fois dans le déni total de l'avenir...
Si vous avez des symptômes inexliqués ressemblant aux miens, demandez à faire le test. J'ai été piquée sur le cuir chevelu... Vous voyez comment la piqûre peut passer inaperçue...
Mon blog va me tenir de journal de bord, pour témoigner de ce que je vis, pour aider les autres atteints de cette maladie ou ceux qui pensent être atteints.
Car je me suis retrouvée si démunie... et les forums ou les réseaux sociaux sont malheureusement peu utiles, voire anxiogènes...
Je pense que la première chose à faire est évidemment de prendre rendez-vous avec un spécialiste, même si vous n'avez pas été dépisté mais que vos symptômes vous font penser à cette maladie. Personne mieux que nous, ne peut orienter un diagnostic. Beaucoup de médecins l'oublie... J'ai lutté dès le début contre les diagnostics des médecins car je SAVAIS qu'ils étaient faux. Je le savais. Notamment pour la maladie psychosomatique... réflexe médical pour expliquer tout ce qu'on ne peut expliquer en médecine, de la part souvent de médecins... feignants!
Ensuite, les livres écrits sur le sujet sont très bien faits.
Ils m'ont amenés à revoir mon mode de vie et cela ... à vie, vu que c'est une maladie chronique.
Depuis 8 jours, je prends vitamine C, propolis et je commence le régime Seignalet c'est-à-dire élimination du lait et produits laitiers et du gluten.
Plus de produits industriels, plus de produits transformés, mais des fruits et légumes bios, de la viande une fois par semaine (bio!), des oeufs. Et donc une vraie nourriture bio et quasi végétarienne.
L'alimentation n'est pas le seul point à modifier évidemment dans mon mode de vie: fini les produits cosmétiques bourrés de produits chimiques, maquillage compris, lessive maison, produits ménagers maison!
Je pense que je pourrai intéresser donc un public plus large que les malades de Lyme ;-)
Je reviens cette fois tout bientôt, pour vous donner des exemples de petit déjeuner et pour vous donner mes astuces bios beauté.
Bon dimanche!


lundi 30 mars 2015

Les huiles essentielles: le top du soin pour la peau

Laissez tomber tous vos pots de crème, même les anti-âges/ anti-rides de chez Dior, Chanel, Sisley, Nuxe etc.
Pour dix fois moins chers, il y a dix fois plus efficace!
J'avertis toutefois dès le début de ce billet, que les huiles essentielles sont à manier avec précautions et connaissance. Il faut les éviter chez les enfants de moins de trois ans sans un avis éclairé (médecin ou pharmacien) et chez la femme enceinte. Chez cette dernière, il est d'usage de conseiller l'huile d'amande douce pour prévenir l'apparition de vergetures. Il s'agit d'huile végétale, dont les principes actifs sont moins concentrés mais également pas anodins sur la santé. Or l'huile d'amande douce appliquée par les femmes enceintes est à l'origine d'allergies aux huiles végétales alimentaires chez l'enfant porté...
Ces huiles essentielles, à utiliser rarement pures, mais diluer dans des huiles végétales, doivent donc être   prises au sérieux.
Au minimum, un livre sur les huiles essentielles et végétales, écrit par un pharmacien ou un médecin avant de se lancer.
Ensuite, précautions prises, c'est un pur bonheur!!!!!
A acheter de préférence bio et après première extraction à froid.
Pour ma part, elles ont changé mon approche quotidienne des produits "beauté".
Ma peau a changé complètement et mon entourage me l'a d'ailleurs fait remarquer.
J'ai remplacé totalement mes crèmes par huile végétale + huiles essentielles!
Voici les huiles végétales que j'utilise: noisette, jojoba, onagre, germe de blé, rose musquée, argan, calophylle et avocat. Et les huiles essentielles: arbre à thé, géranium, bois de hô, lavande, niaouli, ylang-ylang et citron. Une bonne base pour tous les tracas de la peau!
En fonction des besoins de ma peau, j'utilise une huile végétale le matin et le soir (environ 6 gouttes) mélangée à une huile essentielle ou deux (deux gouttes).
Par exemple en ce moment (période pré-menstruelle...), j'utilise le matin huile de rose musquée (cicatrisante, riche en composants anti-âge) + arbre à thé (huile essentielle parfaite contre les imperfections type petits boutons!)  et le soir huile de noisette (purifiante et ré-équilibrante) + arbre à thé.
Quelques gouttes de ce mélange, une crème hydratante à base d'une protection solaire, une base de maquillage, un peu de fond de teint + anti-cernes!
J'essaie plusieurs combinaisons et je vous ferai part des résultats, car je trouve les huiles essentielles vraiment intéressantes et j'aime l'idée de ne plus payer un bras dans des crèmes composées de produits mauvais pour la santé et pas toujours efficaces.
J'espère que cela vous intéresse également. Je teste actuellement une formule anti-rides... A suivre!




Comme vous pouvez le voir, je m'approvisionne chez Aroma Zone et en para-pharmacie pour la marque Pranarôm ( qui propose d'ailleurs des préparations toutes faîtes et très intéressantes!).


mercredi 18 février 2015

DIY: Patron d'un cadre photo au crochet!





J'ai pris du Phil coton coloris chanvre de chez Phildar et un crochet n°3.
Faire une chaînette de 8 ml,
fermer en rond par une mc dans la 1ère ml.
Rang 1: 2 ml pour une bride (chaque rang de brides se commence par deux ml qui comptent pour la 1ère m du rang), 15 brides en piquant le crochet dans le rond, fermer le rang par 1 mc sur la 2ème ml du début du rang (chaque rang se termine ainsi)
Rang 2: 2 brides sur chaque bride du rang précédent, fermer le rang par une mc = 32 br.
Rang 3: *1 br, 2br sur la br suivante*, répéter de *à* 16 fois au total= 48 br.
Rang 4: *2 br sur la même br, 1 br sur chacune des 2 br suivantes*, répéter jusqu'à la fin= 64 br.
Rang 5: *3 br, 2 br sur la br suivante*, répéter de *à* jusqu'à la fin du rang= 80 br.
Rang 6: 1 br sur chaque br
Rang 7: *2 br sur la même br, 1 br sur chacune des 4 br suivantes, répéter de *à* jusqu'à la fin du rang= 96 br.
arrêter le travail.

Tour:
une chaînette de 80 ml, fermer en rond par une mc dans la 1ère ml.
Rang 1: *2 br sur la même maille, 1 br sur chacune des 4 br suivantes, répéter de *à* = 96 br.
Rang 2 *passer une br, 2br sur la br suivante, 3 double br sur la br suivantes, 2 br sur la br suivante, passer une br, 1 mc sur la br suivante*, répéter jusqu'à la fin du rang et fermer le rang par une mc. Arrêter le travail.

Il ne vous reste plus qu'à assembler, poser le fond sur le tour sur l'envers du travail et relier chaque br du dernier rang du fond avec caque br du 1er rang du tour. insérer une photo ou un dessin aux dimensions du cadre avant de terminer la couture. Faîtes une chaînette derrière pour pouvoir l'accrocher.

Voilà un premier modèle très classique, vous pouvez varier la forme et le contour de ce cadre, je vous montrerai comment...


vendredi 6 février 2015

Bonne année 2015

Enfin je me décide à reprendre la plume ici et à vous présenter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.
Que la paix intérieure vous habite, que votre santé soit bonne, que vos questionnements intérieurs trouvent des réponses ou des chemins...
J'ai tardé à écrire suite aux attentats... J'ai été bouleversée à un tel point... comme la majorité d'entre nous, touchée en plein coeur, la liberté d'expression étant la liberté première sans laquelle les autres perdent leur sens...
Je n'écrirai rien ici, juré craché, ce n'est pas le lieu. J'ai hésité... mais qui suis-je pour partager un début d'avis et toutes les interrogations que ces crimes ont entraîné en moi? Et auxquelles je ne sais quoi répondre.
La seule chose qui me semble légitime d'écrire ici, c'est qu'il me semble que la France va mal. La société de consommation ne peut pas répondre à toutes nos questions existentielles et combler nos vies, nos vides... Consommer ne peut en aucun cas être un projet de vie. Nous en voyons les limites aujourd'hui, d'autant plus que l'économie se porte mal et la croissance ne reviendra pas si les politiques continuent à répéter les mêmes erreurs... La droite comme la gauche n'ont pas de vision à long terme pour notre pays, aucun ne peut nous proposer une vue de la France avec un objectif à une cinquantaine d'années et si un tel projet un jour existait, personne n'aurait le cran d'appliquer un programme qui pourrait demander des sacrifices sur le court terme. Et les extrêmes progressent, ce qui me donne des frissons dans le dos... et j'avoue, l'envie de m'expatrier quelquefois...
Si je vous livre mes réflexions ici, c'est parce qu'elles concernent le blog.
Vous avez remarqué qu'il a changé depuis quelques temps déjà.
Je ne vous parle plus que de "créations", crochet, j'espère dessin de plus en plus et lectures. Je veux partager ici ce qui compte le plus dans ma vie, mes véritables passions. Mais le but est le même: partager! Des tutos, des patrons, des bons plans, des idées...
Nous sommes tous frères, nous venons du même endroit et retournons au même. Pensons-y plus souvent.




Voici le résultat du patron du lapin que je suis en train de préparer.
J'ai pris pas mal de retard car j'ai crocheté depuis une poupée "Cléopâtre", préparé le tuto d'un renard et d'un chat, commencé un plaid "vasarely", presque terminé un doudou pour l'anniversaire d'un petit bout et deux "Totoros" pour des plus grands... Tout cela en faisant régulièrement des vêtements de Barbie de toutes les couleurs et en reprenant le dessin...
J'ai toujours dessiné intuitivement, sans apprendre aucune technique et j'ai abandonné le dessin il y a bien longtemps (une vingtaine d'années...). Je m'y remets car l'envie est très présente, mais cette fois, je veux apprendre les bases comme les perspectives etc.
Je vous recommande après de nombreuses recherches et après l'avoir acheté (et comparé à bien d'autres) le livre "Les clés du dessin" de Bert Dodson. J'ai commencé à le lire et il est parfait pour débuter le dessin. Ne vous décourager pas, il est "trouvable"! Pas à 400 euros sur amazon (prix d'occasion... j'en suis tombée de ma chaise!). Pas à la Fnac, pas chez Gibert etc.
Pour ma part, je l'ai croisé chez Artéis et j'étais bien soulagée...
Je vous en reparlerai plus longuement.
N'hésitez pas à consulter les blogs sur le sujet "apprendre à dessiner"; ils sont nombreux de grande qualité et vous offrent des guides très pratique. Regardez ma liste de blogs, vous en trouverez deux que je trouve extras!
Ma fille et moi avons d'ailleurs créé nos cartes de voeux cette année en "pompant" généreusement des cartes qui nous avaient plues.




Le dessin est une bonne activité à partager avec ses enfants. J'ai de la chance car ma fille de 5 ans adore ça. Sur Youtube, vous avez des vidéos d'autres enfants ou d'adolescents qui partagent des astuces pour dessiner facilement des personnages ou animaux. A partir de formes simples, un renard ou un chien façon manga par exemple. Ma fille est fan! Ce n'est peut être pas un excellent moyen d'apprendre les bases du dessin mais à cet âge... l'essentiel est d'y prendre du plaisir et d'avoir un résultat satisfaisant sans penser que dessiner est insurmontable! Il vous suffit de taper "comment dessiner un renard" dans le moteur de recherche de Youtube. Je vous conseille la vidéo de Lisacup. Ma fille était très fière de son dessin et nous avons même enregistré toutes les deux une vidéo où elle explique comment elle dessine une fille...!!!!


A bientôt pour des projets à partager!

lundi 29 décembre 2014

Inspiration: amigurumis, crochet, chambres de fille, illustrations...

boutique Etsy Simply Collectible


Elisabeth Doherty

Elisabeth Doherty


Spearmint Love


Boutique Etsy Charlotte The Teapot

Boutique Etsy TheCuriousNickel




Elisabeth Doherty



Elisabeth Doherty

Elisabeth Doherty

Elisabeth Doherty

Spearmint Love

Mes Perlettuem
Affiche boutique Etsy Krisblues

jeudi 25 décembre 2014

I wish you a merry christmas... coloriage pour ce jour!



Joyeux Noël!
J'ai préparé quelques coloriages pour occuper ma fille, car je trouvais qu'elle n'avait pas assez de cadeaux pour cela... ;-)

mardi 23 décembre 2014

Lapin au crochet violet calendrier de l'avent bientôt terminé...




Je ne vous ai pas montré tous ceux que j'avais crocheté car certaines choses étaient minuscules et que j'ai manqué de temps pour poster, je l'avoue... mais j'avais un challenge à tenir et c'est chose faîte!
24 pièces crochetées, une surprise tous les jours pour ma fille qui est très triste que je ne continue pas! Quand je lui ai dit qu'après le passage du fameux barbu, c'était terminé (preuve à l'appui du fameux calendrier...), elle en a eu les larmes aux yeux... jusqu'à ce que je la rassure pour lui dire que cela pouvait recommencer l'an prochain sur le même principe.
Je lui ai demandé si elle préférait le calendrier de l'avent crochet de maman ou un calendrier Playmobil, et j'étais très heureuse qu'elle préfère le crochet. Cela implique que le "fait maison" plaît à ma fille et je trouve que c'est de plutôt bonne augure.
Je posterai encore demain. En attendant, je vous souhaite bon courage pour la dernière ligne droite...
Ici, nous sommes en mode rhino-trachéo-pharyngite, avec 40° de température pour toute la famille...
A demain (wow le 24, déjà!).

Ce modèle est fait d'après celui de ce livre que j'adore:


Je prépare deux modèles qui ne seront tirés d'aucun livre: une danseuse et une chinoise en habit traditionnel. Et je vous donnerai les tutoriels, évidemment!