jeudi 31 juillet 2008

Bon plan!




Pour celles qui ont le courage d'aller en banlieue, je vous encourage à aller au Printemps de Vélizy 2. D'abord, il y a la clim' (personnellement, je trouve que c'est un atout non négligeable vu le temps!), ensuite il reste encore beaucoup de choses soldées et très bien soldées! Le comptoir des cotonniers du Printemps est encore plein de vêtements soldés, au stand Jonak, il y a quantité de chaussures soldés magnifiques et dans de nombreuses pointures (certains modèles soldés ont été repris à l'identique dans la nouvelle collection mais bien plus chères!) etc. J'ai trouvé qu'il y avait vraiment de jolies choses pas chères et une ambiance agréable!
Les photos illustrent mes derniers achats qui n'étaient pas soldés!
J'ai fait un tour chez Zara (l'incontournable) et j'ai remarqué qu'il y avait des bottes cavalières grises et noires. Personnellement, je les achète chez Killiwatch pour 50 euros, et il y en a dans toutes les couleurs inimaginables et d'un joli cuir patiné avec le temps.
Hier, je me suis emballée sur la qualité des vernis Chanel! J'ai été injuste envers tellement d'autres marques... que je m'en veux un peu... Les Dior sont également sublimes et de très grande qualité (avez-vous vu les deux qui sont marron-or!! wow!) et puis les vernis de chez Mac, je les recommande vivement, très faciles à l'application, tenue parfaite! Par contre j'émets une réserve sur les Helena Rubistein.

mercredi 30 juillet 2008

Vernis Chanel






ô combien imités, mais jamais égalés! Ok, ils sont plus chers que les l'Oréal et autres, mais ils tiennent une semaine sans s'écailler! Ben oui, faut bien trouver une justification à ce "craquage", non?

lundi 28 juillet 2008

Test tiré d'un Elle des années 50



Titre: Etes-vous toujours celle qu'il avait épousée?
1- Considérez-vous qu'entre les époux, une extrême politesse est toujours de rigueur?
2- Avez-vous le sentiment profond qu'il est votre meilleur ami?
3- Evitez-vous de pousser les hauts cris lorsqu'il enlève votre rouge à lèvres en vous embrassant?
4- Restez-vous silencieuse quand il travaille à la maison?
5- Quand vous vous promenez bras dessus bras dessous, marchez vous encore du même pas?
6- Vous semble-t-il surprenant que nombre de femmes disent le soir à leur mari qu'elles ont justement ce soir-là, une "affreuse migraine"?
7- Avez-vous appris à fermer les yeux sur les tout petits mensonges qu'il peut lui arriver de vous faire?
8- Refusez-vous chaque fois que vous le pouvez de lui laisser porter vos petits paquets?
9- Oubliez-vous de regarder les autres hommes, même quand ils sont très séduisants?
10- gardez-vous le sourire lorsqu'il vous demande de l'accompagner le dimanche à ces compétitions sportives qui, franchement, vous ennuient?
11- S'ils vous arrivent d'avoir une légère discussion, est-ce vous qui toujours, revenez la première?
12- Avez-vous encore envie d'avoir un enfant "qui soit tout son portrait"?
13- Etes-vous capable de ne pas l'interrompre quand il raconte en public une histoire que, vraiment, vous connaissez dans les coins?
14- Malgré la fatigue, le labeur et la lutte, votre sort vous paraît-il plus enviable que celui de n'importe laquelle de vos amies?
15- Avez-vous toujours autant de plaisir à porter, à contempler votre alliance?
16- Continuez-vous à faire preuve avec lui de ce qu'il appelle de "la divination"?
17- Vous apprêtez-vous encore le soir pour l'heure de son retour avec (presque) autant de soin que si vous diniez dehors?
18- Votre unique objectif est-il demeuré le même: vivre un grand amour...celui-là?
Vous imaginez que plus vous répondez oui, mieux c'est! J'adore ce test! Notez que dans les 50's, on ne se dispute pas, on a une "discussion"! On peut donc s'imaginer quelle est l'image de la femme (qui dit femme dit forcément épouse) parfaite des années 50! Ces qualités essentielles ne sont-elles pas toujours les mêmes? Certaines relèvent du bon sens, non?

Préparation de la rentrée 1






Je ne sais pas pourquoi je donne un tel titre! J'ai commencé à penser à la rentrée dès que les nouvelles collections sont arrivées dans les magasins! C'étaient bien leur but d'ailleurs hein, à tous ceux qui forment cette conspiration mondiale afin de me faire consommer toujours plus! Bravo!

dimanche 27 juillet 2008

Défilé suite




oups, quelques oublis!

le défilé de la semaine par mon frère adoré!






En vrac: du Bill Tornade, du April77, du Repetto, du Kiliwatch...
Voilà ce qui m'a permis de trouver cette semaine de shopping géniale et m'a fait oublier mon mal aux pieds: mon frère! Et je peux vous dire qu'on a bien rigolé! Je le remercie pour son aide dans le repérage des CROCS!!!!!

après les photos, le commentaire...

Je crois n'avoir jamais fait autant de shopping en une semaine. Toute une semaine consacrée à cette activité, jour et nuit (oui, parce que forcément j'en rêvais). Donc maintenant, je sais de quoi je parle quand je parle de passion assouvie. Et bien c'est comme tous les fantasmes, cela devrait rester à l'état de fantasme! Il manquait l'ingrédient principal qui fait de ce rêve un vrai fantasme: un compte en banque qui permet de ne pas réfléchir à la dépense. Alors, finalement, non, je n'ai assouvi aucun fantasme. Bla, bla, bla, et alors? Cette semaine était géniale, et la présence de mon frère y est pour beaucoup! Mais c'est aussi avec bonheur que je vais retourner à des activités moins superficielles. Ce qui renforce vraiment mon bonheur d'avoir une activité intellectuelle intense et d'autres centres d'intéret. Tout est question d'équilibre. Il est ridicule d'opposer l'être et le paraître. Mes activités intellectuelles nécessitent aussi un repos de l'esprit et des activités aussi superficielles que le shopping. Et puis le shopping amène à une vraie réflexion sur tellement de choses. Il questionne mon moi profond comme la société toute entière et sur bien des aspects.
Paris est une ville magnifique, mais je n'ai pu m'empêcher de m'imaginer être une touriste et je trouve que c'est une ville extrêmement fatigante à visiter. Je ne m'imagine pas partir une semaine pour visiter Paris. Quelle angoisse! C'est une petite ville pour un si grand nombre de gens! 
Avant cette semaine de ouf de shopping avec mon frère (je re-situe le sujet...), j'ai regardé la petite chaîne qui n'en finit plus de monter et une pub d'une durée inhabituelle, en prime time, pour un nouveau "phénomène": les CROCS. Cette pub déguisé n'avait que ce but évident: en faire un phénomène. Si j'étais journaliste, j'irais bien regardé du côté du copinage entre... journalistes et entreprises (liste au combien non exhaustive). Je vous rassure, ce n'était qu'une pub! Parce qu'à avoir scruter tous les pieds que j'ai croisé pendant cette semaine, point de crocs phénomène. Deux paires vus sur des touristes allemands et portés avec chaussettes (est-ce que ça compte vraiment?). Voilà, les crocs, c'est fait!
Les boutiques parisiennes sont splendides, les vêtements à la hauteur de leur réputation, les vendeurs sympathiques (si! si!), beaucoup de fripes et quelques unes d'intérêt : Freep'star, Kiliwatch où j'ai trouvé une paire de bottes cavalières pour 50 euros en bleu marine (il ne faut y cibler que la fripe et faire attention au mélange volontaire entre neuf et occasion , qui fait que souvent l'occasion est au prix du neuf! Et puis les caissiers sont franchement désagréables!), les sympas à Barbés évidemment, et surtout Odetta (paire de K Jacques à 50 euros!).
Nous avons terminé la semaine par le Bon Marché, havre de paix, et je me suis surprise à entrer avec bonheur chez Zara et comme d'habitude, y retrouver tous les modèles de marque à des prix inabordables (pour moi) à des prix extrêmement raisonnables. J'y suis entrée avec bonheur, j'y ai shoppé avec bonheur, et ça se passe de commentaires!
Qu'il est facile de se vêtir quand on est une femme (à part si  le trop de choix est un obstacle pour certaines, pour ma part j'aimerais avoir autant de choix dans bien des domaines et je n'ai aucun mal à en faire des choix!). Au combien plus problématique cela a été pour mon frère! Pour un homme, il est difficile d'être bien habillé pour pas cher. Mais il n'est pas reparti bredouille, je vous rassure...

samedi 26 juillet 2008

dernier jour de la semaine de ouf!





quelques photos rapides et les commentaires viendront plus tard (et il y en a des choses à écrire après une semaine de shopping intense, partagé avec mon frère de 20 ans...).

lundi 21 juillet 2008

Jour 1 de la semaine de ouf!




Le colis a été réceptionné avec 10 minutes de retard, mais est arrivé en entier à la gare de Lyon (et oui, y en a qui vivent dans le sud et qui viennent à Paris...les fous!). Et c'était parti pour une folle après midi de shoppinge intense en commençant par la Défense (uniqlo je m'attendais à une plus grande boutique, je suis déçue...vraiment déçue...). Puis direction Barbés et là, j'ai trouvé LA marinière petit bateau que je voulais à 4,99 euros et en plus en plus, une robe Jus d'orange à 9 euros!! Chez Sympa évidemment! Après on est allé chez Guerrisol avenue de Clichy et la déception est telle que ce n'est pas sans émotion que je m'apprête à vous dire que Guerrisol n'est plus ce qu'il était...

dimanche 20 juillet 2008

veille de semaine de ouf!


Mon plan recharge de batteries express! Je ne dors pas, je ferme juste les yeux!

mes ventes e-bay actuelles


Mon sac Barbara de chez Brontibay, un sac le Printemps, le parfum Pacific Paradise d'Escada ETC...

vendredi 18 juillet 2008

Vacances 2008



Je ne pars pas en vacances cet été, ne me demandez donc pas de revenir bronzée (de toute façon, le soleil c'est mauvais pour la peau!). Je reste à Paris et Paris en été, c'est vachement sympa (et si, et si!). Je vais même alimenter mon blog avec les vacances d'une parisienne à Paris! Parce que finalement, j'y vis, mais est-ce que je profite vraiment de Paris? Il m'est difficile de me glisser d'un coup de baguette magique dans la peau d'un touriste, et puis j'ai pas bien envie (c'est pas sympa, je sais, mais franchement, toute l'année ces touristes qui viennent nous narguer alors que nous on travaille et qui prennent le métro pour le plaisir!!!). Non allez j'arrête de faire ma mauvaise tête: touristes, je vous aime!

Et puis je ne serai pas la seule à ne pas partir en vacances... parce que j'ai l'impression que beaucoup de monde oublie que c'est un privilège les vacances! Il est vrai que certains vivent déjà sur des îles, alors je vois pas pourquoi ils partiraient en vacances! et puis pourquoi aller visiter la misère quand on est miséreux! Pas besoin, on vis avec! Non il faut être riche et occidental pour aller dans les pays pauvres et surtout, faut pas venir nous gacher nos vacances avec la misère aux alentours, d'ailleurs ça serait moins vulgaire si elle pouvait être cachée! Vivement que les pays riches d'aujourd'hui soient les pauvres de demain!

C'est décider, je pars en décembre à l'île Maurice!

jeudi 17 juillet 2008

Sacs

Je veux des sacs!!!! Je veux le sac lune Vanessa Bruno en grand modèle, je veux le hippy de Zadig et Voltaire, en fait tous les modèles de chez Zadig et Voltaire, je veux un spy de Fendy, je veux un Birkin d'Hermés... et si je me décidais à jouer au loto... ou si j'épousais un multi milliardaire qui est proche de l'agonie, bon d'accord, trop sordide et puis je ne voudrais pas passer pour une femme vénale alors que ce n'est pas mon style! Vous avez dit quoi? Pas bien entendu... éco quoi? "économiser"!!!!! Vais aller voir dans le dico ce que ça veut dire, parce que là, ça me dit rien...

mardi 8 juillet 2008

les femmes dans le temps et avec le temps 2




Je suis en train de lire des magazines Elle de 1950. C'est une chose de connaître les droits des femmes dans ces années là, c'est autre chose de découvrir et d'essayer d'imaginer à travers ces magazines ce que pouvaient être leur vie. Une chose n'a pas changé (et ne débute pas dans les années 50), c'est la vision mercantile de la femme parfaite. La femme se doit d'être parfaite et en lisant, je me dis que la société n'en attends que ça: la perfection. C'est complètement ahurissant de voir la manière d'appréhender l'homme (dont tous les défauts sont pardonnables) et la femme. Je me demande si nous ne sommes pas encore esclaves de cette idée là, "esclaves" n'est peut-être pas le terme approprié, car c'est comme une deuxième nature, c'est complètement inconscient et volontaire.

lundi 7 juillet 2008

Tendances automne-hiver 2008




Pas trop difficile de penser aux tendances de cet automne, vu le temps qu'il fait à Paris!
Mes coups de coeur: la cape, les talons vertiges et derbys sexy, les chemisiers rétro.
Toujours non: aux bottes de pluie, au bling-bling, au sac patchwork et au tartan (en total look: impossible! mais j'avoue qu'un petit détail dans le style de la pochette Brontibay, j'adooore, je pense que je vais commencer à la traquer...).

samedi 5 juillet 2008

détails de ma solditude

je reviens pour donner plus de détails: un petit sweat manches courtes gap gris perle, une marinière à col mao gap bleu marine et blanche, une tunique comptoir des cotonniers indescriptible et je ne l'ai pas mis en photo, mais un top kookai gris perle dont la coupe est originale et à tomber! Et aussi une ceinture comptoir des cotonniers, bref un détail...
Demain, direction le canal Saint-Martin pour son vide-grenier de juillet!!!

solditude, le retour





J'ai re re craqué, mais vraiment, j'ai bien fait! Wow! tout à des prix dérisoires, beaucoup de choix et voilà mes achats: du comptoir des cotonniers et du gap. La bonne surprise: j'ai découvert "Helixir", une nouvelle chaîne qui propose des smoothies, des légumes frais à manger avec une sauce au yaourt divine et légère, une question: pourquoi n'y en a t-il pas encore dans Paris?