mardi 30 septembre 2008

in my letterbox tonight


my new lunch box from Japan!

Evénement à venir et à ne rater sous aucun prétexte!


Si vous êtes une vraie mordue de mode, vous avez une sacrée chance! Et oui petites veinardes de parisiennes, Caroline de surany (fondatrice du célébrissime et incontournable forum Caroline Daily) dédicacera son livre à l'occasion de sa sortie le jeudi 9 octobre à 18 heures 30 à la librairie le Divan dans le 15ème ( 203, rue de la Convention, métro Convention).
Et j'y serai évidemment, car je suis impatiente de la lire et j'adore pouvoir me faire dédicacer un livre que j'achète!

repérages ASOS



sac en cuir et pas cher (comment ça pas cher? je sais, c'est très subjectif comme appréciation: dans les 60 euros!)


lundi 29 septembre 2008

two pictures taken in New-York



and I like these pictures a lot!
New York est une ville photogénique!

Je profite de ce message pour vous faire partager mon amour (et non pas seulement pour NYC) pour le groupe Interpol. J'étais malade et devant ma télé samedi soir (wow, je commence à raconter ma vie intime là...) et je tombe sur la fin d'un épisode de Smallville dont la BO était le morceau "pioneers to the falls". Je n'ai pas regardé cet épisode et pourtant je me suis arrêtée en plein milieu de mon zapping pour écouter ce morceau qui me prend chaque fois aux tripes et je peux vous assurer que j'en ai eu les larmes aux yeux d'émotion. Alors à tous les réalisateurs, si vous voulez faire chialer dans les chaumières à peu de frais, mettez ce morceau sur n'importe quelle scéne et effet "émotion, ventre serré" garanti!

ICI pour la musique seule

ICI pour la fin de l'épisode sur lequel je suis tombée! Il y a des moments de grace qui ne sont du qu'au hasard et ça ne s'explique pas.

Razzia de leggings chez american apparel




j'y vais ce soir et je vais tous les prendre, parce que je n'en trouve pas d'aussi beaux, d'aussi bonne qualité avec un tel choix de couleur!

J'ai tenté de commander une fois sur leur site (ça, c'est vraiment de la flemme, car je suis à quelques stations de métro d'une boutique American apparel) et cela n'a pas été une expérience heureuse. Je vous le déconseille! Si vous avez eu des expériences heureuses en commandant sur le site d'American Apparel, surtout laissez vos commentaires!

dimanche 28 septembre 2008

my illness becomes serious


Je sais, il coûte deux bras, mais qu'est-ce qu'il est beau ce sac Lancel! Je sais, je re-parle des sacs Lancel! Une obsession? Mais j'en ai beaucoup des obsessions, je suis obsessionnelle!
Oui, je sais, je suis malade. Mais une malade bien dans ses pompes! Car je ne suis pas malade de ne pas l'avoir, j'aime simplement le contempler! Ma maladie est que je m'extasie devant un sac comme je m'extasie devant la beauté en général, un beau geste, une toile superbe, un film, un livre, une photo... oui c'est grave, mais j'assume tout et toutes les conséquences de ma maladie (risque de devenir une paria sociale, incomprise etc). C'est certainement un signe de maturité que de commencer à mieux se connaître, de chercher à s'améliorer mais de ne plus lutter contre ses petites faiblesses inconséquentes, non? 

I know, this bag is very expensive! I know, it becomes an obsession. But I've got a lot of obsessions!
I know, I'm ill, may be a little bit mad! But I'm an happy illness! Because I'm not ill to not own it, I enjoy wtch it, that's all! My illness: I like beauty and in every way it express itself.

suivre la fashion week Paris

sur le blog  ICI!

un centre commercial quelconque un samedi aprem quelconque

Helixir, dont je vous ai déjà parlé, les smoothies, c'est tendance depuis longtemps et c'est bon les smoothies... diététiques? Pas tous...
moi aussi j'aime sortir de chez zara avec un sac en papier marron...
argh! chaussures "fétichisantes"
ça c'est un mec impatient qui attend sa chérie devant un magasin?
rayon de tous les supplices...

moi aussi j'adore entrer chez zara! (je rêve même qu'on m'y oublie le soir en fermant et que je puisse m'enfuir le lendemain ni vu ni connu... enfin pas chez zara... plutôt aux Galeries Lafayettes...)
Look simple que j'adore: petit jean avec ceinture en cuir marron et petit t-shirt noir, sobre et efficace pour faire du shoping

attention Madame, un minimoi à votre droite!
vitrine Cosmo
personne chez h&m...! DEGUN!
Autre look que je trouve idéal pour du shopping, sobre, cool mais féminin

samedi 27 septembre 2008

Une femme sans ceinture...

ceintures shoppées au magasin Le Printemps

... est-elle tout à fait une femme?
Justification pas foireuse (merci!) de mes derniers achats en la matière (du cuir, toujours du cuir, voyons...).

A woman without belts... is she a real woman?

No comment!



Je sais, le titre c'est "no comment" alors ça devrait signifier que vous ne devriez rien lire ici. Et bien, je vais tout de même commenter! Pourquoi? Parce que c'est mon blog et que si il y a bien un endroit où je peux faire ce que je veux, c'est bien ici!
En fait, c'est surtout par crainte que les photos ne montrent pas assez le détail qui est important dans ces deux photos prises au hasard et que je n'avais moi-même remarqué au départ.
Deux jeunes femmes se dirigent vers le magasin et deux jeunes hommes qui ne sont même pas ensemble, ont une réaction identique quand elles passent le portique... leur regard s'est immédiatement porté sur les deux jeunes femmes, tous les deux et en même temps!

I want earrings like that: big big big

Charms by Agatha


Mon nouveau sautoir, de chez Agatha


First, let me introduce you: mon nouveau sautoir!
Je redeviens une enfant devant les charms qui a envie de collectionner des choses mini, jolies et la collection d'Agatha est absolument terrible!

Nivea for hair!


Nan! je ne suis pas en train de vous parler de la nouvelle gamme de produits nivéa pour cheveux! Je n'achète JAMAIS mes produits pour cheveux en grande surface (j'ai failli y laisser la qualité de mon scalp tellement de fois!). Je vous parle de ce bon vieux pot de crème nivéa que nous connaissons toute depuis... plus que ça, qui hantait la salle de bains de nos grands-parents (qui, je le rappelle, ont vécu la seconde guerre mondiale et même quelquefois la première!).
Je lisais dans Vogue du mois d'octobre un article consacré aux conseils des coiffeurs de défilé pour prendre soin de nos cheveux. Et bien, un de ces conseils était de se faire des masques de cette bonne vieille crème, hyper réparatrice et qui laissait les cheveux tout doux (le mot "doux" dans le cerveau d'une femme, ça fait tilt et engendre beaucoup de réactions en chaîne pas toutes bien contrôlables!). Je partais en courant le magazine encore à la main (mon cerveau était occupé par le mot "doux" et n'avait pas le temps de me dire qu'il fallait que je pose mon magazine sous peine de passer pour une hystérique en sortant de chez moi -oui parfois je suis blonde, même si vous pouvez remarquer que ma couleur naturelle tire plutôt vers le châtain-roux, je rappelle que "blonde" est un concept!) et me ruait dans le premier supermarché venu. Deux euros et quelques! Pourvu que ça marche!
Avant d'aller me coucher, je me suis enduit ma future douce chevelure de crème nivéa qui sent si bon l'enfance, et... non seulement elle pénètre très rapidement (donc évite de pourrir nos draps!) ce qui permet de dormir accompagnée (pas du magazine... d'un homme... ou de deux... ou d'une femme... enfin, j'veux pas faire de discrimination, alors de qui vous voulez!) mais en plus, après un bon shampoing, mes cheveux étaient... DOUX!

fashion week began...



J'étais partie mon appareil autour du cou pour hanter les lieux proches des défilés histoire de saisir l'ambiance (en plus clair: ceux qui essaient de rentrer alors qu'ils n'ont aucune invit' et qui sont prêts  à tout, respect) et sur le chemin, je prenais quelques clichés bucoliques (si, si , j'insiste, bucoliques!) quand, alors qu'au coin d'un rue, une jeune femme au look absolument génial apparaissait et voyant que j'allais la photographier me lançait un sourire consentant... mon apn affichait: plus de batterie! Alors que je l'avais faite charger toute la nuit! Sans compter que je suis malade, me suis droguée comme pas possible pour arriver à mettre un pied dehors...
Si ça, c'est pas le karma!
En plus, Blogger qui déconne... ce message a été composé le dimanche 29 septembre et il me le publie le samedi... j'vais me coucher moi!

vendredi 26 septembre 2008

Fashion week Paris printemps-été 2009: demandez-le programme!

Si vous voulez suivre LA semaine de folie qui arrive, calendrier ICI

some parisian pictures








Lancel m'a fait de l'oeil

alors que les restes du corps d'un mannequin n'avaient même pas encore été emportés,
que chez h&m, ils avaient été tous décapités,
et au Printemps scalpés,
indifférente à leur sort, je n'ai vu qu'eux!

Lancel!
calme toi chéri, Lancel c'est une marque de sac, mais si rappelles toi, celle que tu détestes!
Ce matin, moi qui d'habitude ne prête guère attention aux sacs Lancel, je leur ai trouvé un je ne sais quoi... si, si! Peut-être suis-je en train de franchir un cap, une équipe décisive dans ma vie de femme?