jeudi 11 septembre 2014

Dressing: nouveautés Zara!


Aujourd'hui un post 100% massacre chez Zara pour mon compte en banque, du pur "j'ai du vague à l'âme, ATTENTION: éviter les magasins, urgence rester en zone péri-urbaine ABSOLUMENT" qui a évidemment échoué au vu des photos qui sont là...
Bref, j'ai mis un pied chez Zara en tout bien tout honneur; pour acheter des vêtements de rentrée à ma fille! Si ça, c'est pas de la légitimité...!!!!
Et comme ma fille n'était pas avec moi pour une fois, j'ai jeté un coup d'oeil aux vêtements à ma taille et surtout à ceux repérés déjà sur le site.
Et vous connaissez la suite... :
"OK, je ne grandis plus, et... et alors??????"
"C'est la rentrée pour MOI aussi après tout!!!!"
"Au vu de tous les gâteaux industriels, laitages hyper sucrés achetés par la demoiselle et qu'elle ne finit pas et que je finis parce que j'ai horreur du gaspillage, et donc des kilos que j'ai pris parce que je ne peux plus faire de sport, je mérite bien de regarnir ma garde robe... bref je n'ai pas grandi, mais j'ai pris une taille quand même..."
(ici je développe pour vous donner des précisions sur cette prise de poids parce qu'elle n'est pas négligeable et je risque de vous en rabattre les oreilles, tellement j'ai été abasourdie quand le médecin m'a annoncé mon poids la semaine dernière: j'ai pris 8 kilos en un an... Alors OK, je passe du XS au S, mais cela m'a fait un sacré choc! Jambe invalide + nourriture hyper sucrée= 8 kilos, paf! Et pour le coup, je ne rentre vraiment dans plus aucune de mes fringues, pantalons, hauts, vestes, blousons... d'où un gros vide-dressing bientôt aussi! Oui ici, vous êtes sur un blog tenu par une meuf tout ce qui a de plus normal et qui prends du poids... et 8 kilos, ils méritent bien quelques lignes, non?).
L'argument du changement de taille est imparable, je crois que je peux arrêter là.

Alors, pour celles qui hésitent à valider leur panier sur internet et dont le panier contient un des articles achetés, voilà quelques commentaires sur mes achats ;-)

La robe: ma garde robe ne regorge plus tellement de robes. A 40 ans, j'évite la mini-jupe et les robes trop courtes. Or, il est très difficile de trouver des robes qui arrive juste au-dessus du genou. Pas 10 cms au dessus, pas 10 cms en dessous (je trouve que cela tasse la silhouette quand on mesure 1m64), mais pile au-dessus du genou. Et la tendance est plutôt au court, surtout avec ce revival sixties (qui est vraiment trop premier degré pour moi). Celle-ci m'a plu pour son imprimé d'abord, plus seventies (et là j'adore) que sixties, ses couleurs et sa coupe. Mais elle n'a pas la longueur convoité (elle n'est pas au raz des fesses non plus, loin de là)... alors tant pis, elle est un peu plus courte, mais elle me plaisait tellement!

Un pantalon large en similicuir noir: j'adore les pantalons larges et l'aspect du cuir qui se marie à merveille avec de la maille en hiver. Le pantalon est vraiment bien coupé, si bien que j'ai envie de le commander dans une autre teinte (kaki, l'incontournable de la saison?).


J'ai sauté sur cette chemise, que je trouve parfaite. Ce graphisme est certes tendance mais ce n'est pas la raison de mon achat, je l'apprécie, je le trouve extrêmement chic. Je ne savais pas si j'allais craquer sur un top ou un pantalon, et cette chemise comble mes attentes: chic mais décontracté.


Le piège de la fausse fourrure, hop, les deux pieds dedans, à manier avec précautions après 40 ans, fort potentiel mémérisant/vieille peau sur le retour. La coupe courte et la couleur la rende hyper facile à porter et pas + 10 ans dans la tronche à l'horizon...


S'ensuit les indispensables de l'hiver: gilets et pulls. Du oversize pour le gilet (kaki...) et les deux pulls et un bleu (une des couleurs reine de mon dressing) avec de la laine (mais qui ne gratte pas) pour les jours les plus rudes de l'hiver...
Autre classique de mon dressing que je n'avais plus: la chemise noire, ici légèrement transparente avec un dos magnifique.
J'ai tout de même accompli ma mission première qui était d'habiller ma fille, et non pas moi!
Belle journée!





Enregistrer un commentaire