dimanche 17 août 2014

Une poupinette blonde et une Madame Radis!

Un été tout en beauté comme tous les étés passés dans la maison familiale de ma belle-famille, au milieu de nulle part et surtout du fin fond du monde... La France est un pays qui recèle encore d'endroits vierges, sauvages, de paysages inattendus et envoûtants, pour mon plus grand bonheur car je ne peux pas voyager ("ndlr" hum!: maladie neurologique...).
Maison familiale, hameau familial où nous nous retrouvons tous avec tellement de plaisir. La famille se créée, la famille se choisit. Je suis sélective en tout et plus je vieillis, plus je trie! La maladie apporte au moins une chose: aller à l'essentiel et ne pas se laisser polluer par les "pervers, malsains" si nombreux dans ce bas monde. D'où mon attrait pour les polars et les romans noirs qui reflètent l'âme humaine comme nuls autres...
Maison familiale qui sera notre lieu de vie dans un an... wow, un projet si excitant dont je vous ferai suivre les étapes car il s'agit d'une vieille ferme avec étable et grange qui va nécessiter quelques travaux pour être habitable l'hiver. Poulailler et poules nous y attendent déjà!
Voilà pour les nouvelles...
Ces deux derniers mois, je n'ai quasiment pas pu tenir debout mais deux personnages au crochet ont réussi à jaillir de mes mains: une poupinette blonde et une madame Radis. Leurs conjoints respectifs sont en cours de confection... A suivre!!!








Enregistrer un commentaire