lundi 18 août 2014

Jamais sans mon manteau!









sac zara soldé, pantalon mango (ancienne co), manteau zara en raphia, top dentelle best mountain soldé, sabots swedish hasbeens, vernis Mirabella de Chanel




ou sans ma veste de demi-saison... la devise de l'été 2014! Je suis ravie, j'ai pu porter quasiment toutes mes vestes/blousons/manteaux de demi-saison que je peine habituellement à porter, mis à part peut-être en septembre. Et comme ils font partie des pièces que j'achète en plus grande quantité, pour ma part, la météo ne me gêne pas du tout... Les débats sur la météo, eux, me fatiguent... Pas vous?
Pour ma part, je reluque sur les manteaux/vestes de la rentrée et j'ai déjà craqué pour un manteau Zara couleur vison ainsi qu'un veste courte en fausse fourrure (évidemment!) ivoire qui féminise ma nouvelle coupe de cheveux de 3 cms de longueur!
Vous avez remarqué que nous allons rester dans les tons clairs au vu des collections cet hiver. J'applaudis cette offre, de la douceur pour l'hiver, des beige, camel, ivoire, taupe, et même du blanc! Le kaki revient en force, couleur que je trouve casse gueule car je n'ai pas envie de tomber dans un look "militaro-officier". Ma palette restera dans les marrons et les bleus marines je pense...
Vous êtes je l'espère, quelque part à vous détendre. J'aime imaginer le bonheur de ceux qui sont éreintés par leur année et qui vont rejoindre leur havre de paix (même si celui-ci est un club à Ibiza ou se situe seulement dans leur "intérieur"...).
Je devrais partir pour le bord de mer mais je ne supporte pas plus d'une heure de voiture (et le voyage est de 5 heures...). Comment faire? J'en rêve, l'eau est mon élément. Me droguer à mort pour supporter le voyage, double dose de morphine, triple...oh!!!!!  Quel drogue de blog tenu par une malade qui s'accroche et déverse à petite dose ses états d'âme (et de santé!)... Je sais que la majorité fuit les malades.  La société tient à distance tout ce qui pourrait faire réfléchir ou est en rapport avec la mort. Il n'y a qu'à voir comment nous traitons nos personnes âgées! La vie est la mort, la mort est la vie. Cela est un fait, point. Nous devrions ne jamais oublier et y penser chaque jour. Cela nous permettrait de relativiser beaucoup de choses et nous apporterait une vision différente des malades, des personnes âgées et de tous ceux qui sont "différents" de nous.
Bon baiser de la montagne où l'air frais et pur tourne les sens!

Enregistrer un commentaire