dimanche 21 juillet 2013

mes lectures été 2013


Voici les trois livres que je me suis choisie pour passer cet été 2013.
Le choix a été rapide, pour une fois! Habituellement, je passe des heures à traîner dans les rayons des libraires ou à la Fnac, sur leur site, sur Amazon, je consulte le Monde des Livres, je regarde la Grande Librairie, Bibliothèque Médicis, bref, j'en fais des tonnes car j'ai horreur d'acheter un livre et de ne pas le lire après m'être forcée à en lire un maximum...
J'avais envie depuis longtemps de lire le livre que Delphine de Vigan a écrit sur sa mère. Mais je voulais choisir le bon moment. Le sujet est sensible pour moi (rapports mère-fille) et casse-gueule pour l'auteur. Comment parler de sa mère? Ce rapport avec la personne qui nous a donné la vie est le plus "particulier" qui soit et on en mesure réellement la spécificité (complexité?) qu'après être devenue mère à son tour.
J'ai trouvé que l'été et cet été en particulier (celui de mes 40 ans, allez savoir pourquoi!) était idéal et il me tarde d'en commencer la lecture (ce soir, je viens de finir Avant d'aller dormir!).
Un thriller! Lecture obligatoire pour moi l'été depuis mes ... 14 ans! Et celui-ci, je viens de le terminer en quelques jours. Je pense que si je n'avais pas de contraintes extérieures, je l'aurais lu d'une traite. Il est très bien ficelé, le suspense tient en haleine jusqu'au bout. La lecture est facile mais pas approximative. Cela ne deviendra pas un classique de la littérature française mais l'écriture est fluide et l'analyse subtile. Je le conseille vraiment. Il est idéal pour s'évader et pose même des questions existentialistes primordiales. Je ne vous dévoilerai pas grand chose de l'intrigue: une femme se lève tous les matins sans aucun souvenir de quelque nature que ce soit, dans une maison inconnue, à côté d'un homme qui semble être son mari. La réflexion sur la mémoire est , je trouve, de qualité.
(Avant d'aller dormir de S.J. Watson).
En ce qui concerne le troisième, c'est le hasard qui m'a fait l'acheter ainsi que les critiques. "Parcours en forme de "lecture de soi" d'une femme à un tournant de son existence et confrontée aux âges successifs de la vie à travers quelques personnages féminins inoubliables, ce roman aussi solaire que plaisamment subversif dresse le portrait attachant d'une humanité fragile mais se réinventant sans cesse" (quatrième de couv). Promis, je vous fais le compte rendu de tout ça.
J'espère vous avoir donné des idées de lecture si vous n'en aviez pas!
Bon dimanche à toutes, bonnes lectures.
Enregistrer un commentaire